GAZ INTERSTITIELS

  • Mesures semi-quantitatives in-situ des COV et des hydrocarbures alphatiques légers C5-C10 par PID (détecteur par photoionisation)

  • Mesures quantitatives in-situ  : CH4, CO, CO2, H2S, O2

  • Mesures quantitatives in-situ sur tube Dräger (par ex. Mercure (Hg))

  • Prélèvements d'air dans VIAL à septum pour analyses en laboratoire (subtances selon annexe 2 OSites, COV selon EPA 524.2 ou liste personnalisée)

  • Mesures et prélèvements à différentes profondeurs, dans le même sondage (0 à 4 m)

  • Isolement de la zone de mesure par paker gonflable afin d'éviter la pénétration d'air parasite (procédure conforme à la directive OFEV de 1998)